ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

20.05.2020 - mer. : 09'38 - Mise à jour 20.05.2020 - mer. : 09'38

Covid-19: Catoca ferme une usine de traitement de diamants

Luanda - La fermeture d'une des usines de traitement de minerai et suspension des travaux de prospection sur d'autres concessions, telles sont les mesures prises par la société minière de Catoca pour faire face aux effets de la covid-19, a appris l’Angop.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Mine de Catoca, à Lunda Sul

Photo: HÉLDER DIAS

Catoca a également réajusté les volumes des plans de production, avec le report de certains investissements et une meilleure surveillance et réduction des principales dépenses et intrants utilisés dans le processus de production, tels que l'énergie, l'eau, le carburant et les matériaux utilisés dans le processus d'émulsion, lit-on dans une note de cette société d’exploitation de diamants.

Les mesures, qui visent à réduire les coûts, comprennent aussi la suspension de nouveaux contrats, à un moment où les marchés internationaux du diamant sont fermés, à la suite de la pandémie de Covid-19.

À ce stade, selon le communiqué, "les diamants ne sont ni achetés ni vendus, et en conséquence, les entreprises de ce sous-secteur ont cessé de générer des revenus, comme l'Inde, le plus grand tailleur des diamants d'Angola, qui se trouve dans un marché stagnant, avec grands stocks de diamants taillés et bruts".

Selon le document de Catoca, avec l'état d'urgence, décrété dans presque tous les pays, il y a certaines restrictions, telles que la fermeture de certaines usines et, ou, la difficulté d'exporter des marchandises sans rapport avec la lutte et la prévention de covid-19, notamment des aliments et autres biens spécifiques.

Ce facteur, souligne la note à laquelle l’Angop a eu accès mardi, a provoqué une rupture dans la chaîne logistique de certains produits essentiels au secteur minier. Un autre exemple est la fourniture de pneus pour les gros équipements, le cœur du travail dans une mine.

Les États-Unis d'Amérique et la Chine, cite la note de la société minière susmentionnée, actuellement les plus grandes régions de consommation de diamants, ont leurs marchés fermés, soucieux de lutter contre le nouveau coronavirus.

"Les opérateurs du secteur traversent des jours difficiles, si difficiles qu'ils les conduisent à élaborer des plans de crise, comme ce fut le cas avec Catoca, la société minière responsable de la production de plus de 75% des diamants angolais", lit-on dans le document.

À la lumière de cela, conclut le communiqué, la direction de l'entreprise, dirigée par Benedito Paulo Manuel, a choisi d'élaborer un plan stratégique garantissant la gestion dans ce scénario de crise, en maintenant les services essentiels.

Balises Diamonds  

Lire aussi
  • 08/05/2020 11:23:14

    Angola: La mine de diamants de Lulo fonctionne à 50%

    Luanda - La mine de diamants de Lulo, dans la province de Lunda Norte, fonctionne à 50% de sa capacité installée, a déclaré jeudi son président du Conseil de gestion, Domingos Alfredo Machado.

  • 27/04/2020 18:48:08

    La sécurité renforcée dans les zones d'exploitation de diamants

    Dundo - Les zones d'exploitation minière (diamants) dans les municipalités de Lucapa, Cambulo et Cuango, à Lunda Norte, ont été renforcées avec des effectifs des organes de défense et de sécurité, afin d'empêcher d'éventuelles invasions de citoyens angolais et ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC).

  • 02/04/2020 16:42:41

    Prorogation du délai d'embauchage des experts de diamants bruts

    Luanda - Le délai d'offre d'embauchage de cinq experts de diamants bruts a été reporté à une période de 45 jours, sur décision du ministère angolais des Ressources minières et du Pétrole.